Naturopathie Concept

Laurent FEGE, Educateur de Santé Naturopathe

LA PROPOLIS

La propolis est un enduit dont les abeilles se servent pour vernisser toutes les surfaces intérieures de la ruche afin d'en assurer l’étanchéité et la solidité. Elles la fabriquent à partir de diverses résines qu’elles recueillent sur les bourgeons et l’écorce des arbres (surtout sur les peupliers et les conifères), et auxquelles elles ajoutent de la cire et des sécrétions salivaires.

La propolis joue également un rôle hygiénique en créant une couche protectrice contre les invasions microbiennes ou fongiques. L’ouverture, nommée le « trou d’envol », qui se trouve à l’entrée de la ruche, est constamment ajustée et remodelée à l’aide de propolis afin d’adapter ses dimensions et son orientation en fonction des conditions climatiques. Ce passage constitue par la même occasion une sorte de chambre de stérilisation à l’entrée de la ruche, d’où le nom propolis qui signifie, en grec ancien, « devant » (pro) la « cité » (polis).

Composition :

• La propolis recueillie dans la ruche est constituée globalement de :

• Résines et baumes 50 à 55 %

• Cire 30 à 40 %

• Huiles volatiles ou essentielles 5 à 10 %

• Pollen 5 %

• Matières diverses 5 %

La propolis contient également beaucoup d’autres éléments comme des acides organiques, de très nombreux flavonoïdes, des oligo-éléments, de nombreuses vitamines.

La propolis se trouve sous différentes formes :

• Solide : pâte à mâcher ou fragments (de grosseurs variables), granulés et poudre (celle-ci pouvant être en capsules à avaler)

• D'extrait dilué dans l'alcool: solution alcoolique de propolis à des taux variables (de 3 à 30% selon indications, avec moy. 15 à 20%)

• De pommade ou d'onguent, où la propolis est en général associée à la vaseline ou à la lanoline (ou les deux à la fois) et cela dans des pourcentages variables oscillant en général de 10 à 30% (avec une moyenne de 15%)

la PROPOLIS est essentiellement une substance aux propriétés :

• antibiotiques importantes et étendues à de nombreuses souches microbiennes.

De plus l'extrait de propolis augmente l'efficacité de certains antibiotiques par potentialisation.

D'autre part, les experiences ont montré que les souches de microbes pathogènes sont beaucoup plus sensibles à l'action de la propolis qu'avec des antibiotiques classiques: penicilline, etc... 

• antivirale

• antifongique

• antigerminative

• anesthésique très puissante

• cicatrisante notable par stimulation de la régénération tissulaire

• antioxydante

auxquelles il faut ajouter encore des propriétés anti-inflammatoires non négligeables et une influence heureuse sur certains mécanismes immunologiques qui entraîne un renforcement du terrain contre l'agression en général.

En voie externe la propolis a des vertus sur :

Aphtes et les gingivites, les vaginites aïgues, l'herpès génital, les brûlures du second degré, mycoses, les points noirs.

En interne :

Pour les infections virales et bactériennes, et protège les voies respiratoires des inflammations : rhinopharyngites, sinusites, angines, etc...