Naturopathie Concept

Laurent FEGE, Educateur de Santé Naturopathe

LE MIEL

Le miel est la substance sucrée produite par les abeilles à partir du nectar des fleurs ou du miellat de pucerons qu'elles récoltent et entreposent dans les alvéoles de la ruche.

PROPRIÉTÉS COMMUNES A TOUS LES MIELS EN GÉNÉRAL : 

ANTISEPTIQUE - DIGESTIVE - DIURETIQUE - DYNAMOGENIQUE EMOLLIENTE - LAXATIVE - SEDATIVE - VICARIANTE

Mais pourquoi donc, le miel est-il un aliment si remarquable ? 

Le miel est un aliment vivant quand il n'est pas pasteurisé. Il est comparable aux fruits, avec cet avantage qu'il se conserve très bien durant des années. C'est même le produit alimentaire qui, dans des conditions adéquates, se conserve le mieux et le plus longtemps.

Mais ce qu'il y a de remarquable, c'est qu'il a le pouvoir d'entretenir la vie et une petite expérience le met en évidence : les graines des plantes et des arbres ont un pouvoir germinatif limité dans le temps. Au bout de 2, 3, 4, 5 ans selon les espèces, elles ne peuvent plus germer. Eh bien ces mêmes graines, mettons-les dans du miel : 20 ans après, vous les ferez germer ( l'expérience a été faite ) et bien au-delà même. Et c'est ainsi que l'on a retrouvé du blé égyptien dans les pyramides. Il était complètement pris dans du miel cristallisé. 30 siècles après on en a fait germer. Le miel a le pouvoir d'entretenir la vie.

On dit que le miel fait grossir, est-ce exact ? 

C'est une idée très généralement répandue. Or le miel ne fait pas plus grossir que les autres aliments, dès l'instant où l'on ne dépasse pas l'AJR ( l'Apport Journalier Recommandé ). Au contraire et je vais vous surprendre, pris dans certaines conditions : le miel fait maigrir ! En effet, c'est un aliment qui est doté de pouvoirs apéritifs et digestifs élevés, de sorte que lorsqu'on le prend seul, loin des repas ( par exemple : vers 10h / 11h le matin et / ou 16h / 17h ), ou encore mieux le soir avant de se coucher à raison d'une ou plusieurs cuillères à café suivies d'un bon verre d'eau, il déclenche un processus digestif. Il y a sécrétion de salive et des sucs de l'estomac qui n'étant accompagnés d'aucun aliment, provoque un prélèvement dans nos réserves de graisse, qu'ils consument et éliminent d'une manière douce et naturelle. C'est comme un processus de nettoyage intérieur.

Et le miel pour les jeunes enfants ? 

Voilà bien un âge aussi où le miel est très précieux. En plus de toutes ses qualités, il en est une qui est déterminante à cet âge où l'organisme se développe. C'est une action favorisante pour fixer les sels minéraux, si on ne les fixe pas, ils s'éliminent aussi vite et le résultat est nul.

En lui-même, le miel n'est pas très riche en sels minéraux, mais il aide à les fixer. De sorte que les enfants, nourris habituellement avec du miel, se développent sensiblement mieux que ceux qui en sont privés. Lorsqu'une maman sucre le biberon de son bébé, ce devrait toujours être avec du miel.

Quelques exemples de miels et leurs propriétés :

• Miel d'aubépine (anti-spasmodique)

• Miel de fleurs (dynamogénique)

• Miel d'acacia (digestive et régulateur intestinal)

• Miel de châtaignier (circulation du sang)

• Miel de tilleul (calmant nerveux et favorise le sommeil)

• Miel de lavande (antiseptique respiratoire, calmant nerveux et rhumatisme)

• Miel d'oranger (calmant nerveux et favorise le sommeil)

• Miel de sapin (antiseptique respiratoire, diurétique et anti-anémies)

• Miel de romarin (cholagogue et cholérétique)