Naturopathie Concept

Laurent FEGE, Educateur de Santé Naturopathe

LE SECHAGE

Du bon séchage dépend la bonne conservation des plantes et la garantie d’une infusion réussie à chaque fois. Le séchage permet de diminuer de façon maximale la teneur en eau et de concentrer les principes actifs de la plante fraîche. Le séchage permet aussi de préserver la plante des bactéries et des moisissures.

À l’air libre ou au soleil, le séchage est idéal pour les fruits, les racines et les écorces.

Par contre, il est déconseillé pour les fleurs, les feuilles car il abîme les huiles essentielles. En effet, le soleil atténue les couleurs et altère les essences.

À l’ombre, sous un abri aéré, les plantes sèchent mieux, disposées sur des toiles ou dans des plateaux. Il faut retourner les plantes pour maintenir un séchage homogène et veiller à les protéger de tout contact avec l’humidité (y compris la rosée du matin). Certaines plantes comme la mélisse, supportent mal la manipulation une fois coupées, elles demandent beaucoup de précaution. On peut également sécher dans ces conditions des bouquets de plantes entières ou de fleurs en les suspendant sur un fil, tête en bas.

Au four, à température très douce et à chaleur tournante, les racines et les plantes un peu ligneuses sèchent dans des conditions optimales.